Dystopie

Yesterday’s gone : aux frontières du possible

11 janvier 2017
aux frontieres du possible
AUTEUR : SEAN PLATT & DAVID WRIGHT

Saga : Yesterday’s Gone (tome 2)
Editions : Fleuve
Collection : Outre Fleuve
Année de sortie : 2016

Broché : 11,90€

Pages : 342
Lu du 28 au 31 août 2016

Site de la maison d’édition
Acheter ce livre sur Amazon

L'histoire

Ils sont seuls, ou réunis en petits groupes. Certains d’entre eux avaient déjà rêvé de tout ce qui s’est passé. Ils l’attendaient, se sont préparés, sans vraiment savoir à quoi.
Stupéfaits, abasourdis, les autres s’efforcent d’affronter l’inconcevable. Brent Foster, à la recherche de son fils et de sa femme dans un New York de cauchemar  Luca, le petit garçon qui suit son instinct, protégé par un étrange totem ; Charlie qui a cru, l’espace d’un instant, que cette Terre déshumanisée serait un monde meilleur ; Boricio, le tueur-né qui va devoir trouver sa place entre les proies et les prédateurs…
Tous sont liés. Et ces voix qui défient leur raison vont les réunir.
Mais d’abord, sur leur route, se dresse l’abominable.

Mon avis

∴ Comme pour The Book of Ivy, ma chronique sur ce roman sera sans doute peu détaillée par rapport à celles que je fais d’habitude, car je l’ai aussi lu durant l’Eté 2016. J’avoue en plus que j’ai oublié plus de détails que pour The Book of Ivy, je ne me souviens plus vraiment comment l’histoire a évolué, ni quels en ont été les évènements importants – même si heureusement je me souviens de quelques-uns – et j’ai tendance à le mélanger avec les deux premiers épisodes ! Du coup, ça risque d’être difficile pour moi d’en parler. Chronique garantie sans spoiler, même si vous n’avez pas lu les deux premiers épisodes.

◊ Néanmoins, ne pensez pas que cette chronique sera négative. Je me souviens tout de même avoir passé un bon moment avec ce roman, que je trouve toujours aussi bien fait. Pour ceux qui ne connaissent pas du tout cette saga, elle a été écrite de manière originale : les auteurs, étant fans de séries TV, ont décidé d’écrire une histoire en tout point semblable à ce format. Les romans sont déclinés en saison, eux-mêmes déclinés en épisode. Ainsi, le premier tome est composé des deux premiers épisodes de la première saison, et celui-ci du deuxième et troisième.

◊ Dans l’ensemble on retrouve les mêmes personnages que dans les deux premiers épisodes, ils sont toujours aussi nombreux mais pour ma part je n’ai pas eu trop de mal à me souvenir qui est qui – sauf pour quelques exceptions. Même aujourd’hui, alors que je vous disais que je ne me souviens plus trop de ce qui se passe dans ce tome-ci, que j’ai la sensation de mélanger les évènements avec le tome précédent, je garde malgré tout un souvenir marquant de l’histoire de certains personnages, de leur caractère. C’est, selon moi, parce que malgré le temps relativement court que l’on passe avec chacun d’eux – puisqu’on alterne les points de vue à chaque chapitre – les personnages sont complexes, recherchés, forts et marquant. C’est un des gros points fort de cette saga/série et j’espère que ça perdurera dans le temps, qu’ils ne vireront pas au cliché.

◊ Autre point fort, qui pourrait être un point faible selon les goûts de chacun, c’est pour moi la lenteur de l’histoire. Les évènements se passent un peu au ralenti et on assiste à beaucoup plus de mystères que d’actions. Je ne doute pas que dans le temps nous aurons de plus en plus d’actions, mais pour le moment on sent bien que les auteurs veulent instaurer un nouveau monde sombre et mystérieux, avec des créatures dangereuses et inconnues, ils ne veulent pas trop nous en dévoiler toute suite afin de tenir les lecteurs en haleine.

◊ Si le mystère demeure tout du long durant ces épisodes 3 et 4, on sent quand même que l’ambiance est montée d’un cran : plus malsaine, plus sombre, plus effrayante… Nous assistons à l’apparition de « créatures » étranges et flippantes, que nous supposons être des zombies ou des extraterrestres mais qui en même temps nous en semblent bien loin, nous avons le droit à quelques scènes bien gores et nous sentons clairement que ça n’est que le début, que nous n’avons eu qu’un léger aperçu de ce que sera l’avenir pour nos personnages. Des tas de questions restent en suspens quand on referme ce tome !

√ Malgré mes souvenirs lointains, ce second tome reste aussi bon que le premier et j’aime toujours autant le concept d’une saga organisée comme une série, avec les mêmes codes – et franchement, quand je lis ces romans, dans ma tête je visualise très bien la série à la TV. D’ailleurs j’aimerais beaucoup qu’un jour ça devienne réellement le cas, car ce monde mêlant science-fiction, apocalypse et mystère me plait vraiment beaucoup. J’espère pouvoir lire la suite cette année, à mon avis ça restera une excellente série tout du long – sauf s’ils continuent de trop faire traîner les évènements et révélations.

les plus

  • une saga toujours aussi originale
  • des personnages complexes, forts, attachants
  • une ambiance sombre et un peu glauque
  • un mystère qui perdure et donne envie de savoir la suite
  • des créatures que nous avons du mal à cerner

les moins

  • l’intrigue peut mettre un peu trop longtemps à se mettre en place (selon les goûts, personnellement ça ne me gêne pas)

Ma note : 5/5

Connaissez-vous cette série de science fiction ?
N’hésitez pas à commenter, partager,
ou à cliquer sur le petit cœur en bas ♥

Bonne journée, Sandy

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Mademoiselle C. 11 janvier 2017 at 17 h 47 min

    Je ne sais pas comment tu fais pour réussir à chroniquer un livre que tu as lu il y a plusieurs mois ! :O Moi si je ne le fait pas juste après ma lecture, lorsque l’histoire est encore fraiche dans ma tête, c’est une cata xD
    Le pire c’est que je suis censée prendre des notes tout au long de ma lecture… et j’oublie ou j’ai même carrément la flemme ! xD

    • Reply Sandy 11 janvier 2017 at 19 h 11 min

      Haha, j’avoue j’ai eu peur de ne rien me souvenir, du coup j’hésitais presque à ne jamais les chroniquer ^^ Mais comme je compte lire les suites, je trouve que ça le fait pas de les chroniquer sans l’avoir fait pour ceux-là..! Après bizarrement, plus j’ai avancé dans mes chroniques, plus je me souvenais de détails, du moins les choses importantes dont je voulais parler 😀
      Oh je connais ça, pleins de fois je me suis dit « Il faut que je prenne des notes durant ma lecture pour m’aider à écrire mes chroniques »… Tu parles, j’ai jamais réussi à le faire ! Pas le temps, la flemme, l’envie de dormir est trop forte, etc..

  • Reply Yuyine 12 janvier 2017 at 11 h 30 min

    Jolie chronique! Il faut vraiment que je tente de lire le premier, j’adore l’idée de base, j’aime beaucoup le fait de le présenter sous format « saisons/épisodes » et je pense sincèrement que je pourrai vraiment accroché à ces livres.

    • Reply Sandy 12 janvier 2017 at 20 h 22 min

      Je pense aussi que l’univers pourrait pas mal te plaire !

  • Reply dreamingwithboooks 12 janvier 2017 at 17 h 34 min

    J’avais adoré les deux premiers épisodes et j’ai hâte de découvrir la suite! Même si on en voit beaucoup, j’adore cette idée de monde post apocalyptique et de survie, chacun à sa manière … 🙂

    • Reply Sandy 12 janvier 2017 at 20 h 25 min

      Je n’ai pas encore une culture hyper étendue dans ce genre littéraire pour l’affirmer, mais même si pour moi on sent clairement certaines influences (là je pense un peu au Fléau de Stephen King) ça reste quand même pas mal original à mes yeux!

    Leave a Reply