Fantastique / Fantasy Young adult

Caraval

5 août 2017
caraval
AUTEUR : STEPHANIE GARBER

Saga : Caraval (tome 1)
Editions : Bayard
Année de sortie : 2017

Broché : 17,90€

Pages : 475
Lu du 16 au 22 avril 2017

Site de la maison d’édition
Acheter ce livre du Amazon

L'histoire

Attention,
ne vous laissez pas
trop prendre au jeu…

(Je laisse volontairement ce résumé très mystérieux,
car je trouve que le roman est encore mieux quand on ne sait rien)

Mon avis

∴ Après plusieurs semaines de « pause » nécessaire, où j’avais besoin de souffler loin de l’ordinateur et parfois loin du portable aussi, me revoilà pour la chronique d’un roman que j’ai lu voilà un peu plus de trois mois ! Ma chronique sera donc sans doute plus « flou » que ce que je fais habituellement car j’avoue que ce roman ne m’a malheureusement pas tant marqué que ça, même si j’en garde quelques souvenirs. Ma lecture a été à la fois agréable mais décevante car j’avais beaucoup plus d’attente que ça, surtout avec tous les avis positifs que je voyais apparaître un peu partout ! J’ai eu ce roman via la box littéraire Mille et un livres, c’est une box chez laquelle j’aime commander régulièrement, même si depuis quelques mois je ne m’accorde plus ce petit plaisir – et j’avoue le regretter presque chaque mois quand je vois les livres reçus. Je pense craquer de nouveau pour cette box à la rentrée !

◊ Ayant pas mal aimé Le cirque des rêves d’Erin Morgenstern, je m’attendais à un univers un peu différent mais tout aussi magique, complexe et palpitant. Si l’auteure a su me faire rêver, je demeure globalement déçue par l’univers car j’ai trouvé qu’il manquait de développement, pour moi il n’est pas suffisamment profond et j’ai donc eu du mal à rentrer dedans, à le visualiser et m’en imprégner. C’est dommage car il avait énormément de potentiel ! En fait, j’ai beaucoup aimé ce livre sauf que tout le long j’ai été dans l’attente. J’attendais plus de détails, plus de magie, un univers plus complexe… Et pour moi je n’ai pas eu tout ça. Pour le coup, je le considère réellement comme un roman jeunesse / ado. Attention, ce n’est pas péjoratif quand je dis ça, puisque j’en lis régulièrement et que j’adore ça, mais autant il m’est arrivé de dire dans mes chroniques que j’avais été surprise par la maturité d’un roman jeunesse (le meilleur exemple est la saga de La Passe Miroir), autant ici, même en sachant que c’était un roman young adult, je n’ai pas pu m’empêcher de le trouver immature. C’est un ressenti purement personnel mais qui m’a accompagné tout le long de ma lecture, malheureusement.

◊ Pourtant, j’avais commencé cette lecture sans vouloir connaître le résumé, même si je connaissais vaguement la trame de l’histoire. La couverture me faisait clairement rêver, les retours élogieux que j’entendais – sans vouloir les lire en détails je savais au moins que les avis étaient positifs – et l’univers me faisait tellement envie. Mais je crois qu’après avoir lu Le cirque des rêves il est difficile de trouver celui-ci à la hauteur. Pourtant ce n’est pas vraiment le même univers, mais il règne la même magie et c’est resté développé beaucoup trop en surface ici pour moi.

◊ En oubliant ce côté trop peu développé à mon goût, j’ai adoré l’univers dans lequel nous plonge Stephanie Garber. Il est étrange, magique, coloré, un peu fou au point que peu importe les évènements étranges auxquels Scarlett va devoir faire face, on finit par ne plus s’étonner de rien ! On se prend tellement au jeu qu’on finit par ne plus savoir ce qui est vrai de ce qui n’est qu’une simple illusion, comme Scarlett, et d’ailleurs comme elle je me suis fait avoir plus d’une fois. Par contre, j’avoue que c’est tellement excentrique que j’ai parfois eu du mal à situer l’environnement ! Après, je reconnais qu’en terme de description je me perds très vite et que j’ai beaucoup de mal à visualiser les lieux présentés dans les romans, donc ça vient sans doute de moi.

◊ En ce qui concerne les personnages, j’ai envie de dire : aïe. Nous suivons le point de vue de Scarlett tout le long du roman et j’ai eu énormément de mal avec elle, mais autant le dire tout de suite, j’ai eu du mal avec quasiment tous les personnages en fait. Mais surtout elle en particulier. Je les ai trouvés pas mal clichés, très niais, parfois un peu trop prévisibles et pas assez développés. Voilà, je suis désolée mais ça n’est pas du tout passé. Pourtant j’avoue que l’auteure a su me surprendre à la fin à propos de certains personnages. Stephanie Garber essaye de maintenir un mystère autour de certains personnages et c’est parfois très réussi, même si je les trouvais clichés. J’avoue avoir eu des préjugés un peu rapides sur le personnage de Julian, et finalement plus j’avançais dans l’histoire plus il est devenu mystérieux pour moi et me surprenait ! Quant à Scarlett, à l’inverse plus je tournais les pages et plus elle m’agaçait malheureusement… Je l’ai trouvé immature, bornée, et peu encline à apprendre de ses erreurs. Je n’ai pas réussi à m’attacher à elle.

◊ Par contre, les deux personnages auxquels je me suis le plus attachée font partis de ceux que l’on voit le moins dans le roman, bizarrement ! Légende, le maître de Caraval, et Donatella, la sœur de Scarlett, demeurent absents quasiment tout le long du roman et pourtant ils semblent omniprésents. On sent leur présence, et j’ai presque eu l’impression de les connaître, même si Légende reste très mystérieux jusqu’à la fin.

◊ Le style d’écriture est assez simple mais il m’a très vite emportée dans un autre monde. Malgré la petite déception que j’ai évoqué au début, j’avoue que l’écriture est très vite devenue addictive. J’ai bien envie de me plonger dans la suite de ce roman parce qu’un tas de questions sont demeurées sans réponses et que j’ai très envie de savoir plus sur Légende, mais j’ai un peu peur que l’intrigue tourne en rond dans la suite. Si la lecture du roman m’a été agréable mais sans plus, j’avoue avoir été bluffée par la fin !

√ Pour conclure, je dirais que ma lecture a été agréable, je ne regrette pas d’avoir lu ce roman mais mes attentes étaient sans doute un peu trop « hautes » concernant l’univers, du coup je ne peux m’empêcher d’écrire un avis mitigé. Sans parler du fait que les personnages ne sont pas fous-fous non plus, heureusement Stephanie Garber laisse planer pas mal de mystères tout le long du livre et on a envie d’en savoir plus, ce qui relève le niveau !

les plus

  • un univers magique qui fait rêver
  • on se prend au jeu des illusions
  • quelques mystères
  • le personnage de Légende est très énigmatique et intriguant
  • une fin absolument bluffante

les moins

  • univers pas assez développé
  • peu complexe
  • personnages clichés et parfois agaçant
  • personnages prévisibles

Ma note : 3/5

Vous êtes-vous laissés tenter par Caraval ?
Avez-vous aimer ce livre ?

N’hésitez pas à commenter, partager,
ou à cliquer sur le petit cœur en bas ♥

Bon weekend, Sandy

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply dreamingwithboooks 7 août 2017 at 17 h 01 min

    Ce roman est dans ma PAL et je suis assez curieuse de le découvrir (j’avoue, j’ai été influencé par tous les bons avis à son sujet ^^). Tu es l’une des rares chroniques que je lis un peu mitigé sur ce livre, mais au moins ça va me permettre de na pas trop attendre de lui, de ne pas mettre la barre trop haute … Je suis quand même curieuse de découvrir cet univers qui parait si original, on verra bien s’il arrive à m’embarquer ou non 😉

    • Reply Sandy 19 août 2017 at 19 h 39 min

      Oui, à trop lire des avis positifs on met la barre trop haute ^^
      Du coup, j’espère que mon avis plutôt négatif aura des conséquences positives sur ta lecture haha
      (Il faut que je passe faire un tour sur ton blog d’ailleurs, ça fait un moment!)

  • Reply La route des lecteurs 10 août 2017 at 17 h 40 min

    Malheureusement, malgré des avis plutôt positifs à sa sortie, je vois aussi pas mal de déceptions.
    Je ne suis pas très intéressé. Je crains le côté un peu trop loufoque pour moi :-/

    • Reply Sandy 19 août 2017 at 19 h 40 min

      Effectivement c’est parfois un peu sans queue ni tête, soit on aime ce genre de lecture, soit on accroche pas ! Personnellement j’aime bien mais j’ai trouvé que ça n’était pas assez développé 🙂

  • Reply Yuyine 18 août 2017 at 13 h 14 min

    Ton avis confirme mes doutes à propos de ce livre. Je pense que je vais passer mon chemin.

  • Reply Anais 28 septembre 2017 at 10 h 40 min

    Il est depuis quelques temps sur ma table de chevet… J’attends un moment de légèreté pour le lire 🙂

    • Reply Sandy 1 octobre 2017 at 17 h 09 min

      Pour moi, novembre et décembre sera la bonne période pour le lire, mais c’est mon ressenti 😉
      J’espère que tu apprécieras ta lecture !

    Leave a Reply