Young adult

Le chagrin du roi mort

27 décembre 2016
le chagrin du roi mort
AUTEUR : JEAN-CLAUDE MOURLEVAT

Editions : Gallimard
Collection : Jeunesse
Année de sortie : 2009

Broché : 16,90€
Poche : 6,70€

Pages : 402
Lu du 7 au 17 décembre 2016

Site de la maison d’édition
Acheter ce livre sur Amazon

L'histoire

C’est une petite île froide,
quelque part dans le nord.
Le vieux roi est mort. Son corps repose sur
un lit de pierre, sur la Grand-Place.
Il neige.
Il sera question de séparation,
de guerre, de trois ciels différents,
d’un premier amour.
Il y aura une prophétie,
des êtres qui se perdent dans l’immensité,
une sorcière qui mange des têtes de rat…

Mon avis

∴ J’ai découvert ce roman grâce au groupe facebook du Cold Winter Challenge, en le voyant passer à plusieurs reprises dans la liste des piles à lire, j’ai été séduite par la couverture et le nom du roman m’inspirait confiance. C’est donc ainsi que j’ai décidé de l’ajouter moi aussi à ma pile à lire pour le challenge et d’en faire une de mes premières lectures !

◊ Dès les premières pages, j’ai été embarquée dans l’ambiance froide de Petite Terre. Le roi Holund est mort et chaque habitant vient se recueillir près de son corps, posé sur la place, alors qu’il neige. C’est ainsi que l’on rencontre nos deux personnages principaux, Aleksander et Brisco, deux faux jumeaux au sens physique du terme, même s’ils ne le savent pas, mais vrais par le lien qui les unie malgré tout. Ils veulent absolument voir le corps du roi mort et le toucher, et c’est ainsi que l’auteur Jean-Claude Mourlevat nous fait rentrer dans cet univers. Il fait très froid, il neige, les gens sont tristes de la mort de leur roi, et pourtant tout dans l’écriture était fait pour que je me sente bien, apaisée. Comme s’il neigeait réellement dehors et que j’étais bien au chaud et emmitouflée chez moi. Une ambiance parfaite que j’apprécie tout particulièrement en hiver. L’écriture de l’auteur étant fluide et immersive, ça a achevé de me séduire !

Je me suis toute suite attachée à ces deux petits jumeaux de dix ans, Aleks et Brisco. Leur lien est touchant, ils sont mignons et ce qui leur est arrivé m’a déchiré le cœur. Je ne dirais rien, car je ne veux pas gâcher la surprise ! Mais je les ai regardé grandir en me demandant comment les évènements les changeraient et surtout quelles conséquences cela provoquerait. J’ai aimé les voir prendre chacun un chemin différent, à cause de ces évènements, et voir comme l’auteur avait su nuancer leur personnalité : aucun des deux n’est tout bon ou tout mauvais, ils font juste parti d’un camp différent, et si au début j’aurais voulu voir l’un des camps détruits, finalement à la fin je n’en avais plus trop envie malgré ce qu’il s’était passé. Malgré tout, j’ai l’impression que l’auteur fait en sorte que l’on se détache peu à peu de Brisco.

◊ Ce roman est à la fois prévisible et imprévisible, il mélange plusieurs genres littéraires, du coup même si j’ai deviné une partie de l’intrigue, l’auteur a toujours su me surprendre à un moment ou un autre. On assiste à de la magie, un tout petit peu de science-fiction, à une jolie histoire d’amour, à de l’aventure et de l’action… Bref, je n’ai pas vraiment eu le temps de m’ennuyer durant ma lecture ! Sauf, sauf, sauf…

La fin. Je l’ai moyennement aimé. J’ai trouvé que ça se finisse un peu bizarrement, brusquement, comme si l’auteur ne savait pas comment finir, presque comme si c’était bâclé… Certes, la fin ne se passe pas exactement comme on voudrait qu’elle se passe, mais les derniers chapitres tournent un peu en rond, sont un peu long, j’attendais quelque chose, un truc en plus, et d’un coup je me suis retrouvée à tourner la dernière page et à me dire « Mince, c’est fini ?! ».

◊ De plus, même si le destin de Brisco est différent des clichés auxquels on peut s’attendre (et que j’ai eu très peur de retrouver), j’aurais aimé que son adolescence soit un peu plus détaillée. On a droit qu’à certains passages et il manque une certaine transition. Désolée si mon ressenti est flou, mais je ne veux pas trop détaillé afin de ne pas vous spoiler !

√ Hormis ces petits défauts, c’est un roman qui m’a clairement aidé à m’évader et que j’ai lu doucement, afin d’en savourer chaque moment. Je vous le conseille vraiment pour cette période ou, pourquoi pas, pour le Cold Winter Challenge de l’année prochaine, selon moi c’est le roman idéal pour l’hiver et Noël ! Malgré qu’il soit jeunesse, il est selon moi suffisamment complexe et travaillé pour intéresser également les plus grands sans pour autant perdre les plus jeunes.

Les plus

  • une ambiance cocooning, froide et immersive
  • deux jumeaux très attachant
  • plusieurs genres littéraires mélangés avec brio
  • une lecture très agréable durant cette période

Les moins

  • il manquait certains petits détails à l’histoire
  • la fin qui donne l’impression d’être trop « bâclée »

Ma note : 4/5

Avez-vous lu ce roman ?
Participez-vous au Cold Winter Challenge ?
N’hésitez pas à commenter, partager,
ou à cliquer sur le petit cœur en bas ♥

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année ♥
Sandy

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Kassyna 28 décembre 2016 at 1 h 12 min

    J’en ai entendu souvent parler… Je n’ai toujours pas franchi le pas…
    Oui, c’est nul !

    • Reply Sandy 28 décembre 2016 at 8 h 33 min

      Alors vite vite, je t’y encourage avant que la saison ne se termine 😀

  • Reply Yuyine 28 décembre 2016 at 9 h 07 min

    Je n’ai pas lu ce livre mais j’avais beaucoup apprécié Terrienne du même auteur. Si j’avais participé au Cold Winter Challenge il aurait surement fait partie de ma PAL du coup.

    • Reply Sandy 28 décembre 2016 at 11 h 10 min

      J’espère avoir l’occasion de découvrir d’autres romans de cet auteur, j’ai beaucoup aimé son style d’écriture!

  • Reply La route des lecteurs 30 décembre 2016 at 22 h 47 min

    J’en ai déjà entendu parler, sans trop m’y intéresser. Je dois dire que malgré ton avis positif, je ne suis pas particulièrement intriguée et je ne pense donc pas le lire.

    • Reply Sandy 31 décembre 2016 at 9 h 04 min

      Pas de soucis, tous les livres ne peuvent pas nous tenter ^_^

  • Reply Mathilde 1 janvier 2017 at 19 h 38 min

    Oh dis donc je l’ai vu passer aussi très souvent mais alors c’est vraiment ta chronique qui me donne envie de le lire. Je vais laisser tes points noirs de côté pour le lire du coup.. 😀

    • Reply Sandy 2 janvier 2017 at 20 h 11 min

      Oh cool, j’ai hâte de voir ta chronique dessus si tu le lis 🙂

    Leave a Reply