Fantastique / Fantasy Young adult

Harry Potter et la Coupe de Feu

30 avril 2016
harry potter et la coupe de feu


Auteur : J.K. Rowling
Editions : Folio junior
Année de sortie : 2000
Prix : 13,20€ – Acheter sur Amazon
Pages : 775
Lu du 14 au 22 avril 2016

L'histoire

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d’un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit… Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des évènements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter.

Mon avis

Si vous le souhaitez, avant de lire cette chronique, vous pouvez (re)lire les trois premières que j’ai faite : Harry Potter à l’école des sorciers version illustrée, Harry Potter et la chambre des secrets et Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban.

Attention, si vous n’avez jamais lu Harry Potter ou que vous n’avez pas encore lu celui-là, je ne vous conseille pas de lire ma chronique, car vous risquez d’être spoilés !

Comme je le rappelle régulièrement sur mes articles mensuels Pile à lire et sur mes articles concernant Harry Potter, je participe à un challenge où je dois lire un tome de cette saga par mois. Etant au mois d’Avril, ce mois-ci je devais donc lire La coupe de feu. Ça a été une fois de plus un vrai bonheur de retrouver cet univers, seulement cette fois-ci ça a été un peu différent. J’ai relu énormément de fois les trois premiers tomes (je les ai relus chaque fois qu’un tome sortait à l’époque) mais un peu moins les autres, au fur et à mesure, que ça commençait à faire un peu trop de pages à relire à chaque fois hihi. Je me souvenais donc parfaitement bien des trois premiers tomes, d’autant plus que je trouve les films très fidèles, en revanche pour La coupe de feu je me suis rendue compte en le relisant que je me souvenais beaucoup plus du film, et ça a été comme une redécouverte !

Donc, vous aurez sans doute compris, que le film est très différent du livre, à mes yeux, même si je comprends parfaitement qu’il soit difficile de faire tenir un tel pavé dans un film de 2h, je ne comprends en revanche pas vraiment pourquoi certaines scènes ont été rajoutées histoire de mettre de l’action alors que d’autres, qui ont été oubliées, auraient pu être mises à la place… Bref du coup, quand j’ai lu le roman, j’ai réappris pleins de choses : la véritable histoire de Barty Croupton, la mise en place de la S.A.L.E. par Hermione pour défendre les intérêts des elfes (qui ne veulent surtout pas être défendus haha), l’aide apportée par Dobby durant la seconde épreuve alors que dans le film c’est Neville, Fleur Delacour a limite l’air d’une potiche dans le film (bon dans le livre elle est très hautaine… mais au moins elle est plus présente), Victor Krum est plus intelligent et sensible dans le roman, Sirius Black est beaucoup plus présent, la vérité sur Rita Skeeter, etc. Pour une fois, j’ai largement préféré le livre au film, alors que jusque-là ils étaient ex-aequo !

La coupe de feu n’est pas mon tome préféré, pour le moment ça reste toujours Le prisonnier d’Azkaban, mais je crois que c’est celui que j’ai le moins apprécié. Attention, je l’adore aussi hein ! Il ne me fait juste pas frissonner autant que les autres, alors qu’il se passe toujours des choses aussi intéressantes et de plus en plus fortes, de plus en plus traumatisantes pour Harry. Dans chaque tome j’ai une petite attache pour un nouveau personnage ou pour un évènement, dans celui-là pas vraiment, même si c’est avec grand plaisir que j’en ai retrouvé certains, comme Dobby et Sirius par exemple, qui sont quasiment voire totalement inexistants dans le film.

Par contre, je me dois de réserver un petit paragraphe à Ron : j’aime aussi beaucoup ce personnage pour qui j’ai de la compassion et que je trouve drôle, mais j’avais oublié à quel point il m’avait agacé dans ce tome. Je l’ai trouvé injuste vis-à-vis d’Harry mais aussi d’Hermione, sa jalousie le rend vraiment mauvais. D’ailleurs, quand je me souviens des autres tomes, je me dis que ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille haha.

Dans le roman j’ai également trouvé Harry beaucoup plus débrouillard vis-à-vis des épreuves, peut-être pas les deux premières mais pour la dernière il s’entraîne énormément et ça on ne le voit pas dans le film, on croirait presque qu’il y va au feeling ou qu’il a trop besoin de l’aide des autres pour s’en sortir. Bien sûr qu’il en a besoin, mais dans le roman on découvre tout de même chez lui un vrai don pour combattre les forces du mal. En revanche, une fois de plus il subit la colère des autres élèves, être célèbre et être admiré le rend du coup facilement sujet aux jugements et aux moqueries, le pauvre a souvent le droit au harcèlement scolaire, quelque part je me demande si J.K. Rowling n’a pas voulu faire passer un petit message. De toute façon, avec le recul de l’âge, je remarque en relisant ses romans qu’elle touche certains sujets importants, comme ici aussi par exemple l’esclavage que subissent les elfes de maison.

On voit également apparaître Voldemort dans ce roman, pour mon plus grand plaisir. Même si je le trouve affreux, ce personnage – à l’inverse d’autres méchants dans d’autres romans – me fascine ! On en apprend d’ailleurs un petit peu sur lui, mais c’est encore trop peu. Comme je l’avouais sur ma page Facebook, je rêve d’écrire une histoire sur la vie de Tom Jedusor, comment il est devenu Voldemort, car de ce côté-là J.K. Rowling n’a jamais assouvi ma frustration.

Bref, j’ai l’impression de ne rien réussir à dire d’intéressant sur ce tome, et pourtant je l’ai adoré, seulement c’est de plus en plus difficile d’en parler sans spoiler – d’ailleurs là à mon avis je viens de spoiler non ? – et je suis à la fois super impatiente d’enchaîner sur le suivant et en même temps je réalise qu’il ne me reste plus que trois tomes à lire avant d’avoir fini la saga, en sachant que je n’ai jamais lu le dernier. Difficile de ne pas appréhender haha. C’est vrai aussi qu’en comparaison à mes autres chroniques, je n’ai pas arrêté de comparer le livre et le film mais la différence m’a tellement choquée ! Qu’est-ce que vous en pensez, vous ?

Harry Potter et la coupe de feu

Ma note : 5/5

Alors, est-ce que la différence livre/film
vous a autant choqués que moi ?
N’hésites pas à commenter, partager,
ou à cliquer sur le petit cœur en bas ♥

Bon weekend, Sandy

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply La route des lecteurs 30 avril 2016 at 13 h 34 min

    Personnellement, je ne me souviens pas tellement des films. Je dois dire que celui que j’aime le moins sur les sept, c’est le tome 5. Moi aussi, j’aimerais relire cette saga, en tout cas 🙂

    • Reply Sandy 30 avril 2016 at 13 h 54 min

      Pourquoi c’est celui que tu aimes le moins ? Ce tome-là m’a tellement brisé le cœur !

  • Reply Superfici'Elle 30 avril 2016 at 19 h 32 min

    Mon côté “Oui Oui” a commencé à “moins” aimer Harry Potter à partir de ce tome, de fait ça devient de plus en plus sombre, les personnages entrent dans l’adolescence et deviennent chiants (normal!) …
    J’ai tout de même attendu et dévoré la suite dès la parution! Mais disons que dans les trois premiers, c’est la “magie” qui prime, et qu’ensuite, c’est la lutte contre le mal. Mon préféré reste Le prisonnier d’Azkaban! Et le film est très réussi.
    C’est vrai qu’à partir du film 4, il a fallu faire des choix pour que ça ne dure pas 4heures à chaque fois, et on perd un peu de substance!!

    • Reply Sandy 30 avril 2016 at 21 h 28 min

      Ton côté “Oui oui” hahaha c’est mignon ! J’ai bien aimé le 5 et le 6 moi, mais j’crois que comme toi mon préféré restera Le Prisonnier d’Azkaban ^^ Autant livre que film, d’ailleurs !
      Oui c’est assez dommage, des fois je me dis qu’ils auraient presque pu faire deux parties pour chaque film à partir du 4, mais ça aurait fini par souler les gens, même moi..

    Leave a Reply