Thriller / Polar / Policier

La mort dans les bois / Ecorces de sang

20 mars 2016
la mort dans les bois

te


Auteur : Tana French
Editions : France loisirs
Année de sortie : 2007
Prix : 8,20€ (ici l’édition Points) – Acheter sur Amazon
Pages : 632
Lu du 12 au 16 mars 2016

L'histoire

Un soir d’été, alors que tous leurs camarades ont déjà regagné leurs maisons pour le dîner, trois enfants ne ressortent pas des bois sombres et silencieux où ils ont passé l’après-midi. La police finit par retrouver un seul garçon, indemne mais terrorisé, agrippé à un tronc d’arbre, les chaussures emplies de sang. Il ne se rappelle de rien. On ne retrouvera jamais ses deux amis.

Vingt ans plus tard, Rob, l’unique rescapé devenu inspecteur de police, se garde bien de dévoiler son passé, même à son entourage le plus proche. Mais une fillette est assassinée, comme offert en sacrifice sur un autel celtique, dans ces bois de la banlieue de Dublin qu’il traversait après l’école. Tandis qu’il se précipite sur les lieux pour essayer de résoudre ce crime atroce, il est assailli par des lambeaux de souvenirs qui le hantent encore.

Quatrième de couverture.

Mon avis

Au début, on apprend vaguement l’histoire d’Adam Ryan, un inspecteur qui durant son enfance a vécu un traumatisme tel que son esprit a tout occulté: lors d’une balade en forêt avec deux amis, ces deux derniers ont disparu alors que lui est retrouvé complètement terrorisé et les chaussures pleines de sang. Il nous raconte son passé flou, qu’il n’a jamais réussi à élucider et sa rencontre avec sa coéquipière. Assez rapidement on les suit sur une affaire : le corps d’une petite fille a été retrouvée là où les amis d’Adam (qui aujourd’hui se fait appeler Rob) ont mystérieusement disparu, et ça a tout l’air d’un sacrifice. J’ai malheureusement très vite trouvé que l’histoire traînait en longueur, dès les 100 premières pages, même si je dois avouer que l’auteur sait très bien s’attarder sur l’état émotionnel de l’inspecteur Ryan lorsqu’il se retrouve plus ou moins confronté à son passé.

Malheureusement, l’enquête stagne jusqu’à la moitié du roman et j’saurais pas vraiment dire si ça m’a plu ou agacé. C’était long par moment, il ne se passe absolument rien de vraiment intéressant, si ce n’est de petits indices par-ci par-là mais qui au final ne mènent à rien. Parfois l’auteure nous laisse entrevoir une possible piste, qui titillait un peu mon intérêt, et puis en fait non! Mais d’un autre côté ça me parait réaliste. Mais bon, souvent dans un thriller, certes on veut une part de réalisme, mais on veut surtout être tenu en haleine! Et c’est pas franchement le cas ici, même si petit à petit des brides du passé d’Adam nous apparaît. C’est pour ça que je ne sais pas trop quoi en penser: j’aime le réalisme de l’enquête mais j’ai pas vraiment ressenti d’émotions durant ma lecture et je le regrette un peu.

Hormis ça le style d’écriture de l’auteure me plait bien, ça se lit très bien et au début je me suis bien attachée à Adam (ou Rob) et Cassie, même si je trouve leur relation trop ambiguë. Au début Adam parle d’amour amoureux et finalement c’est fraternel, mais même fraternel j’ai trouvé que ça restait bizarre, disons que je ne voyais pas l’un ou l’autre avoir une relation amoureuse, ça doit être pour ça! Une telle amitié c’est beau mais c’est peut-être un peu étouffant ou oppressant, sans qu’on le réalise, et c’est ce qui m’a un peu gêné. Au final, j’ai trouvé Cassie bien plus attachante : elle est douce, c’est une valeur sûre et elle est attentive à ce qu’Adam vit et revit au fil de l’enquête, alors qu’au contraire j’ai fini par me sentir agacée par Adam. Même si je comprends parfaitement que l’enquête fasse remonter en lui de sales souvenirs, c’est lui qui l’a choisi et même au péril de sa carrière puisque si ça se sait il risque de finir à la paperasse ou à la circulation, et il entraîne d’ailleurs Cassie dans son secret.

L’enquête est bien menée, je me suis vraiment sentie comme dans une véritable enquête de police, bon j’ai jamais eu affaire à ce milieu alors c’est un peu bête de dire ça mais j’ai senti que Tana French ne sortait pas des procédures comme ça au hasard, et ça s’est d’ailleurs confirmé à la fin du roman où elle remercie un inspecteur de police pour les renseignements qu’il lui a fourni, même si elle dit avoir inventé une brigade criminelle. Je pense que cette histoire avait vraiment un bon potentiel, nos deux inspecteurs ont eu beaucoup de mal à trouver le(s) coupable(s) : on pensait s’en approcher maiiiiis en fait non c’était pas la bonne personne, et quand on finit par découvrir qui c’est, je vous avoue que personnellement je n’y avais pas du tout pensé et j’ai adoré comme l’auteure a réussi à me surprendre. En revanche, et c’est pour ça qu’au final ma note n’est pas si haute que ça (disons que j’aurais pu oublier le côté longuet de l’histoire s’il n’y avait pas eu ça), mais je suis carrément restée sur ma faim. Mais pas genre sur ma faim et je peux réinventer l’histoire à ma guise, genre sur ma faim car j’ai eu l’impression que l’auteur oubliait de nous parler de toute une partie de l’histoire. J’ai vraiment pas compris. Quand j’ai refermé le livre, je me suis presque dit : j’ai lu 600 pages pour ça. Voilà. Et encore, heureusement qu’on a la résolution de l’affaire. J’peux pas en dire plus car je ne veux pas spoiler mais ça m’a trop déçue.

Pour conclure, je dirais que c’était une bonne enquête de police, on sent que l’auteure s’est donnée du mal pour en faire une crédible, un peu longuette mais dont le résultat final surprend (et personnellement c’est ce que j’attends d’un thriller) mais ça aurait pu être un très bon roman si une partie de la fin n’avait pas été oubliée.

la mort dans les bois

Ma note : 2,5/5

Aimes-tu quand une partie d’une affaire reste un mystère pour toi ?
Ou préfères-tu en connaître tous les tenants et aboutissants ?
N’hésites pas à partager, commenter
ou à cliquer sur le petit cœur en bas ♥

Bon dimanche, Sandy

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply La route des lecteurs 20 mars 2016 at 13 h 59 min

    Dommage pour la fin ! Comme tu dis, sinon ça pourraît être un bon thriller mais j’aime avoir les réponses à toutes mes questions, personnellement ! :-/

    • Reply Sandy 20 mars 2016 at 20 h 06 min

      J’ai vraiment l’impression que ça a été un oubli volontaire… pour laisser une part de mystère. Sauf que je trouve que ça a été un gros flop!

    Leave a Reply