Historique

Le chant du Rossignol

17 décembre 2016
le chant du rossignol
AUTEUR : KRISTIN HANNAH

Editions : Michel Lafon
Année de sortie : 2015

Broché : 20,50€

Pages : 523
Lu du 27 novembre au 6 décembre 2016

Site de la maison d’édition
Acheter ce livre sur Amazon

L'histoire

France, 1939. Dans un village de la Loire, Vianne Mauriac fait ses adieux à son mari qui part au front et se retrouve seule avec sa fille. Très vite, elle est forcée d’accueillir un officier allemand sous son toit. Et fait le choix de protéger sa fille à tout prix…

Sa sœur Isabelle, 18 ans, s’installe à Paris le jour de l’entrée des Allemands dans la ville. Impétueuse et pleine d’idéaux, elle s’engage dans la Résistance sous le nom de code « Le Rossignol ».

Deux sœurs, deux destins. Chacune jouant sa propre survie dans la France occupée.

Mon avis

∴ J’ai précommandé Le chant du Rossignol peu avant sa sortie, emballée par les éloges qu’en avait fait Pretty Books, et honte à moi il a fallu que j’attende 7 mois, presque 8, pour enfin le lire ! J’ai lu ce roman en lecture commune avec Florence et ça a été un plaisir d’échanger avec elle au fur et à mesure de nos avancées. Nous avons toutes les deux partager les même ressentis sur ce roman et on a très rapidement pressenti que ce serait un coup de cœur. Deux coups de cœur aussi fort et à la suite pour moi en cette fin d’année, c’est bien trop !

◊ Ce qui m’a d’abord titillé, c’est le rapport un peu bizarre que j’ai entretenu avec les deux sœurs au début du roman : j’ai eu du mal à m’attacher à elles, je les trouvais agaçantes toutes les deux, mais d’un autre côté je sentais que j’allais vivre une aventure intense avec Vianne et Isabelle. Je sentais que malgré ce départ un peu bizarre, elles allaient évoluer et que j’allais finir par incroyablement m’attacher à elles. C’est un peu comme si, à l’inverse des amis qui se perdent de vue parce qu’ils ont trop changé, le changement m’a au contraire rapproché d’elles. Je ne saurais pas expliquer ce sentiment mais c’est ce que j’ai ressenti. Très humaines, elles ont fait quelques erreurs au début, des erreurs de jugement ou de comportement qui m’ont parfois fait lever les yeux au ciel mais que j’ai en même temps compris, que j’aurais parfaitement pu faire moi-même à leur place. Avec le temps, elles n’ont pas d’autre choix que d’apprendre de leurs erreurs et évoluer, et je trouve que ça a été décrit dans le récit avec beaucoup de finesse. On ne le sent pas ce changement, il est juste naturel.

Ça fait dix jours que j’ai fini ce roman et j’ai encore une énorme boule au ventre quand je repense à cette fin. J’ai presque les larmes qui me montent de nouveau aux yeux. Je sais que je ressentirai encore ça des mois après en repensant à ce roman, peut-être encore des années après. Ce roman a juste été incroyable du début à la fin. L’arrivée des allemands y est décrite avec beaucoup de réalisme, sans trop alourdir le lecteur d’horreur, et la montée de l’angoisse des personnages ainsi que leurs interrogations nous accompagnent tellement que j’avais l’impression de réfléchir à toute vitesse avec eux sur la situation, sur le comportement à adopter etc. Pourtant, je vois ça avec mes yeux de jeunes femmes plus d’un demi-siècle plus tard, je sais donc déjà ce qu’il va se passer, je sais déjà qu’il ne faut pas croire Pétain, je sais déjà qu’il faut cacher les juifs… je sais déjà tout ça et j’avais envie moi aussi d’entrer dans le récit pour les aider. Je me demandais à leur place j’aurais le même courage qu’Isabelle et Vianne, je me demandais comment j’aurais survécu avec une telle pénurie de nourriture, de vêtements, de bois pour se chauffer, d’électricité. Sans compter que tout n’est pas blanc ou noir et ça aussi c’est génial.

Ce n’est qu’un simple roman mais je peux vous assurer que j’ai vécu le récit comme si j’y étais.

◊ Ce roman a des notes allant de 18 à 20 sur Livraddict (et une à 16) et sur Goodreads il a une note incroyable, presque 250 000 personnes ont voté pour donner à ce roman une moyenne de 4,53/5. C’est juste fou ! Et c’est tellement, tellement justifié. Vous voyez, la peur d’être déçu(e) en lisant un roman que tout le monde a aimé, la peur de mettre la barre trop haute ? Oubliez-la. Sachez que peu importe l’attente que vous en avez, ce roman ira bien au-delà.

√ Je pourrais vous en parler pendant des heures, vous détailler pourquoi je l’ai aimé, ce que j’ai aimé, etc. J’essaye de donner le plus possible mon ressenti durant la lecture d’un roman afin de transmettre le plaisir que j’ai eu, ou non, à le lire. Mais pour cette fois, je n’ai pas envie d’en dire plus, j’ai juste envie de vous dire : foncez. Non seulement c’est extrêmement bien documenté, mais en plus la qualité de l’écriture est exceptionnelle. Le chant du Rossignol fait désormais parti de mes romans préférés.

les plus

  •  l’évolution des personnages principaux, de leur caractère, de leur relation entre eux et avec les autres
  • la qualité de l’écriture qui rend le récit totalement prenant et immersif
  • la marque indélébile qu’il a laissé dans mon esprit
  • les recherches menées par l’auteure afin de se coller le plus possible à la réalité

les moins

  • R I E N

Ma note : ♥♥♥♥♥

Aimez-vous les romans historiques ?
Avez-vous lu celui-ci ?
N’hésitez pas à commenter, partager,
ou à cliquer sur le petit cœur en bas ♥

Bon weekend, Sandy

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply Chris 17 décembre 2016 at 16 h 44 min

    J’vais pas me le prendre pour mes vacances mais je le lirai vraisemblablement courant Janvier ! 🙂
    Ta chronique est super btw !
    Je fonce lire l’avis de Florence

    • Reply Sandy 17 décembre 2016 at 17 h 31 min

      Lis le vite, vite, vite, il est magique!

  • Reply Libriosaure 17 décembre 2016 at 17 h 04 min

    Ça a l’air d’être un bouquin fabuleux même si ce n’est pas le genre de sujets que j’aime. Je me posais une question, tu penses qu’on peut lire ce livre à partir de quel âge ?

    • Reply Sandy 17 décembre 2016 at 17 h 36 min

      Pour moi je dirais 16/17 ans, car il y a quand même quelques scènes un peu gores, même si ce n’est pas détaillé ça reste dur, et je ne suis pas sûre qu’en-dessous on ait la maturité pour comprendre les enjeux, les conséquences, l’environnement de cette guerre dans le roman… Je ne sais pas si je m’explique bien ^^ mais cela n’est que mon ressenti, je me trompe peut-être!

  • Reply Kassyna 17 décembre 2016 at 19 h 15 min

    Il me fait super envie et il a rejoint ma PAL cette semaine. Je sens que je vais kiffer ^^

    • Reply Sandy 18 décembre 2016 at 8 h 01 min

      Sans vouloir trop m’avancer, je pense aussi hihi

  • Reply Mademoiselle C. 18 décembre 2016 at 12 h 25 min

    C’est super d’enchainer les bonnes lectures ! Surtout quand il s’agit de coups de coeur ! 😀
    Ce livre à l’air vraiment bien et il me donne envie de le lire ! 😀

    • Reply Sandy 18 décembre 2016 at 19 h 50 min

      Deux gros coups de cœur comme ça à la suite, j’en ai eu rarement, ça fait du bien 😀 Oh oui oui oui, il faut que tu le lises, absolument!

  • Reply La route des lecteurs 19 décembre 2016 at 15 h 30 min

    Woah ! Quelle chronique ❤️
    On sent que cette lecture t’a marquée et j’en suis ravie 🙂
    Personnellement, je suis en train de lire un livre qui se passe également durant la seconde guerre mondiale et je préssens que cela va être un GROS coup de coeur ❤️ : il s’agit de « Et le ciel sera bleu ».
    Cette période historique m’attire et j’aime toujours en découvrir plus, même si je la trouve horrible, bien evidemment !
    Je compte lire Le chant du Rossignol (il est dans ma PAL) et j’espère bien qu’il me marquera comme toi il t’a marqué et comme pleins d’autres personnes.

    • Reply Sandy 20 décembre 2016 at 20 h 43 min

      Je ne m’étais jamais penchée plus que ça sur la seconde guerre mondiale racontée à travers des récits fictifs mais proches de la réalité, j’ai seulement lu le premier tome d’Influenza d’Eric Marchal que j’avais bien aimé aussi car il permet de voir un autre côté de la guerre (notamment la guerre bactériologique), mais depuis je ne m’étais pas réinteressée à ce genre! En tout cas je suis intriguée par le résumé de Et le ciel sera bleu, du coup je l’ai mis dans ma WL 🙂

      • Reply La route des lecteurs 21 décembre 2016 at 21 h 03 min

        Super ! Finalement, c’est bien un gros coup de coeur ❤️
        J’espère donc que tu le liras 😀

  • Reply dreamingwithboooks 19 décembre 2016 at 18 h 41 min

    Tu donne vraiment envie de découvrir ce roman!! J’adore le contexte, ainsi que le sujet des sœurs qui vivent des choses différentes. Je suis sûr qu’il pourrait me plaire, je me le note 😉

    • Reply Sandy 20 décembre 2016 at 20 h 55 min

      Je suis sûre aussi, franchement si un jour je trouve quelqu’un qui n’a pas aimé ce roman je serais choquée haha 😀

  • Reply Yuyine 20 décembre 2016 at 14 h 42 min

    Woaw ça donne très très très envie! Sublime chronique (comme toujours) qui sait me convaincre là où le sujet du livre m’attirait mais sans plus…

    • Reply Sandy 20 décembre 2016 at 20 h 56 min

      Oh ben écoute je ne peux que t’encourager à te laisser tenter 😀 j’hésite à le faire gagner en concours pour les 1 an du blog en plus. Merci pour ton commentaire tout gentil ❤

    Leave a Reply