Contemporain Fantastique / Fantasy

Lumikko

14 janvier 2018
lumikko

.

AUTEUR : PASI ILMARI JÄÄSKELÄINEN

Editions : 10/18
Année de sortie : 2006

Broché : 25€
Poche : 8,40€

Pages : 408

Site de la maison d’édition
Acheter ce livre sur Amazon

L'histoire

Au sein d’un petit village finlandais prospère une étrange société littéraire secrète composée de neuf écrivains réunis autour de la figure tutélaire de Laura Lumikko, auteur à succès d’une série de livres fantastiques pour la jeunesse. En pénétrant peu à peu dans l’intimité de cette société, Ella, une jeune professeur de finlandais aux ovaires déficients, découvre que l’essentiel de l’inspiration des membres semble provenir d’un mystérieux carnet. Pendant ce temps, Laura Lumikko disparaît, tandis qu’une étrange peste semble s’être abattue sur les livres de la bibliothèque, qui voient leur fin subtilement altérée…

« Quand Twin Peaks rencontre les Frères Grimm » The Telegraph

Mon avis

∴ Lorsque Victoria a lancé les votes pour la sélection du clublectureMS de décembre, cela faisait déjà quelques mois que je ne participais plus vraiment à ces lectures. Non pas que les sélections ne me faisaient pas du tout envie, simplement qu’elles ne m’attiraient pas suffisamment pour rajouter un roman de plus à mes lectures chaque mois, ayant déjà beaucoup de mal à lire autant que je le voudrais et à diminuer ma PAL. La sélection ici (« romans noirs dans une ambiance glacée ») me tentait pas mal mais j’ai ressenti une étrange et forte attirance pour l’un de ces livres : j’ai toute suite senti que l’histoire serait un peu bizarre et j’avais le sentiment que soit le feeling ne passerait pas du tout, soit l’inverse. J’ai eu de la chance puisque c’est ce roman qui a remporté les votes et je vous invite à lire les prochains paragraphes si vous souhaitez connaître le fin mot de l’histoire.

◊ Lumikko est un roman à l’ambiance très particulière à laquelle j’ai tout de suite accroché. C’est froid, étrange, mystérieux… Régulièrement, je n’ai pas trop su sur quel pied danser et, si généralement je trouve que c’est agaçant, ici c’est totalement passé avec moi. Pour moi c’est là que repose la force du roman. C’est une sorte d’OVNI littéraire : plus on avance dans l’intrigue moins on sait à quoi on a affaire. Est-ce fantastique ? Est-ce un thriller ? Est-ce dramatique ? Pire que ça : quelle est réellement l’intrigue principale ? Trois ou quatre évènements à la fois étranges et centraux se superposent sans qu’on sache vraiment s’ils sont liés entre eux, s’ils ont une réelle importance voire même si on connaîtra le fin mot de l’histoire. Je ne suis pas sûre qu’habituellement j’aurais aimé cette façon de raconter une histoire, je ne pense pas que ça soit mon style, et pourtant la magie a vraiment bien opéré avec moi.

◊ Je ne dirais pas que c’est un coup de cœur mais je vais garder un très bon souvenir de cette lecture. J’ai pris beaucoup de plaisir chaque fois que j’ai ouvert ce roman et j’ai souvent eu du mal à le refermer. J’aurais presque voulu que l’histoire continue encore un peu d’ailleurs, surtout que j’ai trouvé qu’elle finissait sur une note très mystérieuse ! Mais en fait, tout ça, ça fait totalement partie du charme de Lumikko. Et je crois que quand bien même certain(e)s n’ont pas du tout accroché avec cette façon de faire, ce que je peux parfaitement comprendre, je ne pense pas que ce livre puisse laisser indifférent quelqu’un…

◊ C’est dingue mais je ne peux pas vous expliquer vraiment pourquoi je l’ai aimé. Je ne trouve pas grand-chose de positif ou négatif à dire, là pour le coup c’est un ressenti purement personnel sur lequel j’ai du mal à mettre des mots. Oui, ce roman possède quelques longueurs, oui si vous espérez une fin où tous les mystères seront résolus vous allez être grandement déçus. Je comprends tout à fait que juste le dernier point puisse vous faire fuir, sans doute qu’à un autre moment j’aurais détesté rester autant sur ma faim et ça m’aurait empêché d’aimer le livre, mais ça n’a pas du tout été le cas. Oui, je suis restée sur ma faim, mais alors totalement ! Quelque part, ça m’a simplement rappelé que ça fait partie de la vie, on n’a pas toujours réponse à tout. Pour moi c’est ce qui contribue aussi à rendre Lumikko marquant.

◊ Les personnages, en particulier les écrivains faisant partie de ce club fondé par Laura Lumikko, sont tout aussi étranges que l’histoire en elle-même. Je les ai trouvé intriguant parfois agaçant et souvent prétentieux, mais j’ai dû m’attacher à seulement deux ou trois d’entre eux – alors qu’ils sont neuf… Ils sont malheureusement assez peu développés, ce que j’ai trouvé dommage, mais à mon avis c’est parce que ce n’était pas très important pour l’histoire. Malgré leur personnalité très prétentieuse – après tout, c’est vraiment un privilège d’avoir été choisi par Laura Lumikko pour faire partie de son club d’écrivain, ils ne sont que 9 – j’ai bien aimé les parties où grâce au « jeu » on en apprenait plus sur eux, leur enfance avec Laura, quelques détails sur la formation d’écrivain qu’elle leur donnait… Ca m’a beaucoup intrigué et surtout ça m’a donné envie d’être écrivain, moi aussi… Ca a réveillé cette vieille envie ! Par contre, certains écrivains ont vraiment été mis de côté…

√ Pour conclure, malgré ses quelques défauts et son étrangeté, j’ai complètement adhéré à l’ambiance de ce roman que je n’oublierai pas de sitôt, je pense. C’est apparemment le seul roman de l’auteur qui a été traduit en français et c’est bien dommage, j’espère que cela changera un jour car je suis vraiment curieuse de le découvrir dans d’autres livres.

lumikko

Ma note : 4,5/5

Connaissez-vous d’autres auteurs finlandais ?
Pour celles et ceux qui l’ont lu :
qu’avez-vous pensé de l’ambiance étrange de ce roman ?

Bonne semaine,
Sandy

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Pasi Ilmari Jääskeläiinen 15 janvier 2018 at 15 h 00 min

    Dear Sandy,
    it’s nice to know you liked my novel!
    If you feel urge to read more Finnish weird, try Johanna Sinisalo if you have not already done so…
    https://www.actes-sud.fr/contributeurs/sinisalo-johanna

    • Reply Sandy 15 janvier 2018 at 19 h 59 min

      I am so happy to see your comment, thank you for taking time to read my article!
      I don’t know Johanna Silisalo but “Le sang des fleurs” (Enkelten verta) and “Avec joie et docilité” (Auringon ydin) look nice 🙂

      Have a nice day

  • Reply Kloé 16 janvier 2018 at 23 h 15 min

    Je partage beaucoup ton avis sur cette lecture.
    J’ai vraiment aimé le lire, découvrir au fil du récit des éléments nouveaux mais qui ont contribuer à rester dans le brouillard. La fin floue ne me dérange pas car c’est assez logique au vu de la lecture globale.
    Merci pour ton article

    • Reply Sandy 19 janvier 2018 at 20 h 11 min

      Oui, en fait une fin “normale” où tout est résolu aurait été décevant je crois.. C’est vraiment le charme de ce livre, que l’on y adhère ou pas 🙂
      Merci pour ton commentaire et ta visite sur mon blog !

  • Reply Dreamingwiyhboooks 18 janvier 2018 at 17 h 01 min

    Ce roman a l’air vraiment particulier … Mais du coup je ne suis pas sûre d’adhérer au style, au fait que ce soit un OVNI littéraire ^^ J’ai peur de ne pas arriver à me fixer sur l’histoire, à tout bien comprendre … De plus, le fait qu’à la fin nous n’ayons pas toutes les réponses risque de me frustrer assez … Mais c’est plaisant de savoir qu’il a pu te plaire et sache que tu le présente malgré tout très bien!

    • Reply Sandy 19 janvier 2018 at 20 h 13 min

      Je comprends, ça peut faire peur, mais je ne regrette pas du tout ma lecture, c’était une super expérience littéraire 😀

  • Reply Yuyine 22 janvier 2018 at 14 h 50 min

    C’est marrant parce que tu soulèves plein d’éléments plus ou moins négatifs mais je ne retiens que ton plaisir de lecture, même sans que tu ne saches l’expliquer. Je suis intriguée et ça me donne envie.

    • Reply Sandy 22 janvier 2018 at 18 h 34 min

      Ah je suis bien contente que ça se remarque, parce que je ne peux pas nier que c’est une lecture un peu bizarre mais je l’ai lu vraiment au bon moment 🙂

  • Reply La route des lecteurs 25 janvier 2018 at 17 h 57 min

    Dans ta chronique, on ressent vraiment que cette lecture t’a plu et j’en suis ravie 🙂
    Cependant, je ne suis pas sûr que ce roman soit fait pour moi. Je ne pense donc pas le lire de si tôt mais je le laisse tout de même dans un coin de ma tête.

    • Reply Sandy 21 février 2018 at 10 h 12 min

      Je comprends parfaitement, en tout cas si tu te laisses tenter un jour j’espère qu’il te plaira !

    Leave a Reply