Fantastique / Fantasy Young adult

La malédiction de l’épouvanteur

9 octobre 2017
la malédiction de l'épouvanteur

.

AUTEUR : JOSEPH DELANEY

Saga : L’épouvanteur (tome 2)
Editions : Bayard jeunesse
Année de sortie : 2006

Broché : 14,90€

Pages : 362

Site de la maison d’édition
Acheter ce livre sur Amazon

L'histoire

« Voilà six mois que tu es l’apprenti de M. Grégory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des événements. À présent, l’obscur t’a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci : lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l’obscur d’avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C’est pour cela que je t’ai donné la vie. »

L’Epouvanteur et son apprenti, Thomas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédral est tapie une créature que l’Epouvanteur n’a jamais réussi à vaincre. On l’appelle le Fléau.

Tandis que Thomas et M. Grégory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n’est pas leur seul ennemi. L’Inquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l’obscur ! Thomas et son maître survivront-ils à l’horreur qui s’annonce ?

Mon avis

∴ Voilà environ un an et demi que j’ai lu le tome 1 de l’Epouvanteur. L’envie ne me manquait pas de lire la suite, mais certain(e)s d’entre vous me comprendront : on achète de nouveaux livres, on se constitue une PAL de plus en plus grosse, on veut tous les lire (heureusement, sinon il ne vaut mieux pas les acheter!) mais on manque de temps. J’avoue que je commence à culpabiliser un peu d’avoir une PAL d’une soixantaine de livres, mais je n’arrive pas à m’empêcher de les acheter ! Et pourtant, je me suis calmée… Enfin bref, j’ai lu ce tome 2, et je viens vous en parler ici, même si mon avis sera sans doute plus court que d’habitude parce que je voudrais éviter de vous spoiler. Le premier tome ayant été lu avant d’avoir ce blog, vous retrouverez donc mon avis sur celui-ci sur Goodreads.

◊ J’ai été plus que ravie de retrouver Tom, ce septième fils d’un septième fils qui entame son septième mois d’apprentissage avec Grégory l’épouvanteur. Je me suis toute suite sentie la bienvenue dans cet univers remplie de créatures sombres et magiques, un peu comme si je ne l’avais pas quitté bien longtemps ! C’est vrai, j’ai parfois eu du mal à me resituer dedans, j’ai forcément oublié beaucoup de détails durant un an et demi, mais Joseph Delanay fait en sorte de nous glisser quelques rappels par-ci par-là, pour nous raviver la mémoire. J’espère ne pas attendre aussi longtemps pour lire le tome 3 cette fois-ci !

◊ On se rend rapidement compte que Tom a grandi, son expérience dans le premier tome lui a permis de prendre un peu de maturité (n’oublions pas qu’il n’a que 13 ans) mais en dehors de ça, on retrouve exactement le même personnage ! Il est toujours aussi têtu et désobéissant, ce qui est un peu agaçant par moment car cela l’attire dans de fâcheuses situations, mais il a une intuition extraordinaire et sait l’écouter, ce qui lui permet également de se sortir de mauvais pas, ainsi que Grégory parfois !

◊ Même si j’aime beaucoup Tom et Grégory, mes personnages préférés dans cette saga, pour le moment, sont deux femmes : la mère de Tom et Alice, la petite sorcière. Ce sont des personnages féminins forts et mystérieux, j’ai adoré en apprendre un peu plus sur elles dans ce tome mais cela reste assez succinct, je meurs donc d’envie d’en savoir encore plus sur elles ! On a eu le droit à une jolie révélation sur le passé de la mère de Tom et, sans vouloir vous spoiler, ce n’est pas étonnant si on se doutait déjà de quelque chose dans le premier tome mais comme l’auteur ne nous en dévoile qu’une partie, ça fait pas mal travailler notre imagination ! Alice demeure pour moi un personnage imprévisible pour l’instant, qui paraît fragile mais est capable de prendre des décisions dangereuses pour sauver ses amis, même si elle arrive à nous faire régulièrement douter sur le bienfondé de ses actions. J’ai également été contente d’en apprendre un peu plus sur le passé de l’épouvanteur, même si ça reste très en surface comme pour le reste des révélations, mais je peux comprendre : l’auteur veut sans doute en dévoiler petit à petit dans les tomes suivants. Par contre, j’ai un peu peur qu’à force trop de mystère tue le mystère et que ça finisse par me lasser… Mais on verra par la suite !

◊ L’épouvanteur est une saga catégorisée de « jeunesse » et il est vrai qu’elle en possède certaines caractéristiques : le personnage est jeune, les épreuves qu’il subit font office d’apprentissage pour lui mais aussi pour le lecteur, le langage utilisé sans être trop facile reste accessible à de jeunes adolescents de l’âge de Tom (13 ans)… Néanmoins, cela ne veut pas du tout dire que l’univers sera peu creusé. Je trouve que ça n’est pas du tout le cas ici : c’est recherché, on sent que Joseph Delaney est loin de tout nous avoir montré et c’est très agréable. J’aime quand un univers a été « fouillé » avant d’être couché sur papier (ou alors ça lui vient au fil de l’eau et là je dis chapeau!).

◊ Si cette saga convient donc très bien aux ados de 12/13 ans (du moins pour ces deux premiers tomes, je ne peux pas me prononcer pour le reste), attention aux âmes sensibles quand même car j’ai trouvé certains passages durs voire violents ! Ce n’est pas traumatisant non plus mais il suffit d’être un peu trop sensible à ces choses-là et on finit avec des cauchemars la nuit hahaha. Je préfère prévenir.

√ Pour conclure, je ne suis pas du tout déçue par cette suite. L’univers de l’épouvanteur s’étoffe peu à peu et je sens qu’au fur et à mesure des tomes il sera de plus en plus « réel », un peu comme l’a été Harry Potter lors de ma première découverte (attention, je ne dis pas que cette saga arrivera au niveau d’HP dans mon cœur hihi). J’ai cependant un peu peur d’être lassée par certaines énigmes si elles traînent trop en longueur, à voir en lisant la suite !

la malédiction de l'épouvanteur

les plus

  • un univers très bien construit
  • des personnages forts et attachant
  • des personnages féminins jouant un vrai rôle dans l’histoire
  • un roman « jeunesse » qui ne ménage pas ses lecteurs

les moins

  • un peu trop de suspens, ça risque de lasser au bout d’un moment…
  • Je le mets autant dans le positif que dans le négatif : attention aux jeunes âmes sensibles !

Ma note : 4,5/5

Avez-vous lu un ou plusieurs romans de cette saga ?
Si non, est-ce une saga qui vous donne envie ?

N’hésitez pas à partager vos impressions par commentaire !
Bonne semaine,
Sandy

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply