Thriller / Polar / Policier

Millenium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes

20 février 2016
millenium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes


Auteur : Stieg Larsson
Editions : France loisirs
Année de sortie : 2006
Prix : 10€ (format poche) – Acheter sur Amazon
Pages : 575
Lu du 3 au 7 février 2016

L'histoire

Ancien rédacteur de Millénium, revue d’investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d’une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu’il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu’au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers. lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l’écorchée vive vont résoudre l’affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu’il faudrait peut-être taire.

Résumé Livraddict.

Mon avis

Millenium est une saga dont j’entendais souvent parler sans vraiment m’intéresser à l’histoire, je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce qu’avant je rechignais toujours à me tourner vers des thriller – alors que c’est tellement haletant ! J’avais juste un vague souvenir du film que j’avais déjà vu et dont évidemment seuls les scènes choquantes m’avaient marquée haha. Alors quand le père de mon copain m’a donné les trois romans de Millenium et que j’ai vu passer une Lecture Commune sur Livraddict, j’ai sauté sur l’occasion. Je dois donc lire les 4 tomes de Millenium cette année : on a à chaque fois trois mois pour les lire ! Si vous êtes intéressés, cliquez sur le lien que j’ai mis un petit peu avant.

J’ai donc commencé ce livre sans en connaître l’histoire et sans vouloir la connaître, surtout, afin que la surprise reste totale, je savais juste que Mikael Blomkvist (wah, j’ai su l’écrire sans vérifier l’orthographe dans le livre !) devait résoudre un mystère vieux de quarante ans sur la petite fille d’un ancien grand PDG, à la retraite. J’avoue avoir eu beaucoup de mal à débuter cette histoire car les premiers chapitres étaient à mes yeux ennuyeux. Ca parle de journalisme économique et de l’affaire qui a entraîné la chute de Mikael Blomkvist et de son journal économique, Millenium, et au départ je n’en comprenais pas du tout l’intérêt mais je tenais le coup en me disant que c’était sans doute important pour la suite. Mon intérêt a été titillé quand Stieg Larsson en est venu à Lisbeth Salander : j’ai immédiatement trouvé cette jeune femme mystérieuse et fascinante, on sait que quelque chose cloche chez elle mais on ne sait pas exactement quoi (on le découvrira à la fin du roman) et j’ai été touchée par sa vie. Personne ne cherche à comprendre pourquoi elle est comme elle est et elle est traitée comme une demeurée alors qu’elle est hyper intelligente et débrouillarde.

Passé ce début un peu longuet dont j’ai compris l’intérêt bien plus tard, l’histoire commence enfin avec les recherches de Mikael Blomkvist sur la petite nièce de Henri Vanger. J’ai bien aimé apprendre l’histoire de sa famille, les bons comme les mauvais côtés, les relations entre chacun d’entre eux et leurs passés parfois pas très glorieux. Mikael Blomkvist ne découvre pas toute suite comment Harriet Vanger a disparu, il patauge un peu dans la semoule au début comme on dit mais ça n’empêche que l’on fait des découvertes intéressantes sur la famille et ça ne m’a pas du tout ennuyé, car l’énigme paraissait tellement impossible à résoudre – toutes les possibilités et recherches avaient déjà été passées au crible quarante ans plus tôt – que j’étais vraiment curieuse de savoir comment le co-fondateur de Millenium allait réussir à résoudre ce mystère.

Parallèlement on suit l’histoire de Lisbeth Salander, d’ailleurs au début mon intérêt était surtout porté sur elle car comme je disais la partie sur le journalisme économique ne me passionnait pas trop. J’ai beaucoup aimé son histoire parce qu’elle est dure et l’auteur Stieg Larsson la raconte de manière assez réaliste, je me suis souvent sentie choquée par ce qui lui arrivait – et parfois même de la façon dont elle se vengeait.

Le style de l’auteur est donc réaliste et crue, ce qui rend le récit plus vivant à mes yeux, mais évidemment du coup cette saga n’est pas à mettre entre toutes les mains, surtout des plus jeunes.

Une fois que Mikael Blomkvist a trouvé un premier indice et qu’il a demandé l’aide de Lisbeth Salander, j’ai été carrément emportée par l’enquête et pas une seule fois je n’ai deviné ce qui s’était passé ni à cause de qui. Quand toute l’histoire a été révélée, j’ai été tellement surprise et choquée, j’ai adoré. L’auteur m’a complètement baladé, même si j’ai parfois fait des suppositions durant ma lecture jamais je n’aurais deviné ça. Ce roman a donc été un petit coup de cœur et j’ai hâte de lire le tome 2, même si j’attends patiemment la suite de la lecture commune car je ne veux pas non plus tout lire d’un coup.

Petit coup de cœur car j’ai quand même un petit regret : le fait que les personnages de Millenium soient presque tout le temps appelés par leurs noms et prénoms, car ça les rend moins “humain”, même si la plume de l’auteur réussir tout de même à rendre Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander attachants.

Et le film, alors ?

J’ai voulu faire comme avec La 5e vague, après avoir lu le livre, je voulais voir le film ! Je sais que j’en ai déjà vu une partie plusieurs années en arrière, que j’en avais rien compris car j’avais regardé que le milieu du film et que les seules choses dont je me souviens sont les scènes choquantes. Nous avons donc loué le dernier Millenium sorti, celui de 2011 – car j’ai appris après qu’une première version, d’un autre réalisateur, était sorti en 2009, faut que je vois si je le trouve en location du coup – et c’était parti pour une soirée spéciale Millenium, le film durant 2h38 !

Je trouve l’adaptation cinématographique géniale personnellement, même si je suis loin d’être une pro dans ce domaine-là j’ai passé un bon moment et c’est ce qui compte pour moi. J’ai bien aimé comme c’était tourné, c’était un peu différent des autres films, on sentait la touche personnelle, et je me suis retrouvée immergée dans le froid de la Suède, comme en lisant le roman. Je ne parlerai pas de Daniel Craig qui a beaucoup de charme haha.

2h38 de film, c’est long, mais pas trop, on sent que le réalisateur a voulu mettre le plus de détails possibles du livre puisque presque tout est important, le problème c’est que du coup il a complètement modifié et bâclé la fin. Je comprends, car sinon le film aurait duré 3h voire un peu plus, mais ça m’a malgré tout déçue.

Ma note : 5/5

Connais-tu Millenium ?
Que penses-tu du livre / du film ?
Tu peux commenter, partager mon article
ou simplement clique sur le petit cœur,
ça me ferait plaisir  ♥

Bon weekend, Sandy

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Mina 23 février 2016 at 9 h 08 min

    J’avais plutôt bien aimé cette lecture si on oublie la première partie très longue et remplie de chiffres. Je ne crois pas avoir vu le film par contre, ou alors, il ne m’a pas marquée >< Bonnes lectures communes en tout cas !

    • Reply Sandy 23 février 2016 at 18 h 09 min

      Oui le début m’a limite ennuyé, heureusement après l’auteur se rattrape 🙂 Vu certaines scènes je pense qu’il t’aurait marqué, ou tu es moins sensible que moi haha en tout cas je te le conseille !

    Leave a Reply