Fantastique / Fantasy Young adult

La quête d’Ewilan : d’un monde à l’autre

16 mars 2016


Auteur : Pierre Bottero
Editions : France loisirs
Collection : Graffiti fantastique
Année de sortie : 2003
Prix : 7,60€ (ici l’édition Livre de poche) – Acheter sur Amazon
Pages : 264
Lu du 10 au 12 mars 2016

L'histoire

Camille a 13 ans, c’est une collégienne brillante qui vit avec des parents adoptifs assez froids. L’affection, elle la trouve auprès de son meilleur ami Salim. Sa vie ordinaire vole en éclat en une poigne de secondes le jour où un camion lui fonce dessus. La jeune fille immobilisée tombe… dans un monde parallèle où un chevalier semble la reconnaître en la personne d’Ewilan. Camille, de retour dans la réalité, fait partager sa découverte et ses interrogations à Salim. D’abord incrédules, le jeune garçon et son amie, confrontés à d’étranges évènements et d’horribles rencontres (des araignées monstrueuses) doivent bien se faire à cette étrange idée : ils oscillent tous deux d’un monde à l’autre et Camille/Ewilan a un rôle capital à jouer de l’autre côté du miroir…

Quatrième de couverture.

Mon avis

Ce roman, je l’ai eu grâce à France Loisirs quand j’étais plus jeune et je me souviens que je l’avais lu une première fois, je me souviens que j’avais bien aimé sans pour autant que l’histoire m’ait marqué, c’est pour ça que j’avais décidé de le relire.

Ce petit roman se lit très rapidement et m’a permis de m’évader, il m’a en quelque sorte fait retomber en enfance. Pour moi, c’est bel et bien un roman jeunesse car l’écriture est simple, un peu enfantine, mais ce n’est pas péjoratif du tout, les mots employés sont simplement adaptés à un jeune public, de plus les deux personnages principaux sont jeunes (entre 13 et 14 ans). Le fait que ce soit jeunesse ne rend pas le récit moins crédible, car en dehors de ce vocabulaire simple, Pierre Bottero a entièrement créé un monde complexe et complet, qui évidemment n’est pas encore entièrement construit au bout de presque 300 pages mais je ne doute pas d’en apprendre plus au fil des aventures d’Ewilan/Camille. Est-ce utile de préciser que du coup cette saga est selon moi faite pour tous les âges ?

D’un monde à l’autre confronte deux mondes différents : celui des humains, plutôt tranquille mais terriblement ennuyeux, et « l’autre monde », le monde d’où vient Ewilan/Camille, dangereux mais palpitant. J’ai remarqué que c’était un peu tout en opposition entre ces deux mondes. Dans le monde des humains, l’adolescente et son ami Salim sont ignorés par leurs propres familles : ce premier disparaît plusieurs avec Camille/Ewilan et sa famille ne le remarque même pas, tandis que celle-ci se fait sermonner par ses parents adoptifs parce que c’est passé dans les médias, alors que tout parents normaux auraient dû être mort d’inquiétude… Ca m’a presque agacé parfois, car j’ai trouvé ça exagéré, presque pas crédible, le monde fantastique l’est même plus que le comportement de ses parents adoptifs ! J’en suis venue à me poser la même question que Camille/Ewilan : quand on sait combien c’est difficile d’adopter, pourquoi avoir bataillé pour au final en avoir presque rien à faire d’elle ? J’espère que j’aurais ma réponse à ces questions dans les tomes suivants.

À l’inverse, dans le monde fantastique, Ewilan/Camille a toute l’attention du monde et est très protégée, car elle a un rôle important. J’ai trouvé le pauvre Salim presque transparent à côté d’elle. Il est très présent pour elle et toujours prêt à blaguer pour lui remonter le moral ou dédramatiser, mais il se soumet un peu trop à tout ce qu’elle fait / dit, et j’espère vraiment que plus tard il s’imposera un peu plus, pas forcément pour lui tenir tête mais simplement avoir un rôle un peu plus important dans le groupe.

Pour conclure, le monde créé par Pierre Bottero est passionnant, les personnages sont attachants, et ça a été un vrai plaisir pour moi de lire D’un monde à l’autre, surtout après la déception qu’a été le roman que je lisais avant – que j’ai vraiment pas du tout aimé et dont je n’en ferais pas une chronique – ça a été une bouffée d’air frais ! J’espère pouvoir rapidement lire la suite dans les prochains mois – mais quand on a envie de lire tellement de livres différents c’est compliqué haha.

Ma note : 4/5

Que penses-tu du monde d’Ewilan ?
N’hésites pas à commenter, je serais
ravie d’échanger !

Bonne journée, Sandy

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Mina 16 mars 2016 at 14 h 39 min

    J’adore cette saga, un gros coup de coeur que j’ai eu adulte d’ailleurs (^-^) Bonne lecture de la suite !

    • Reply Sandy 16 mars 2016 at 18 h 00 min

      Merci, je sens qu’elle ne me décevra pas! 🙂

  • Reply La route des lecteurs 20 mars 2016 at 13 h 56 min

    Je ne suis pas particulièrement intéressé par cette saga jeunesse, je dois dire.

    • Reply Sandy 20 mars 2016 at 20 h 04 min

      Oh dommage, mais tu as le droit 🙂 (et heureusement)

    Leave a Reply